lacimenterie_INTERVIEW_Renderstorm4

[INTERVIEW] RENDERSTORM – Architecture & perspectives

Cette semaine nous partons une nouvelle fois à la rencontre d’architectes qui ont fait le pari fou de l’entreprenariat. Nous mettrons en lumière des agences et des parcours atypiques, des architectes parfois loin de leurs études mais qui ont su trouver leur voie. Nous découvrirons également des startups qui proposent des services utiles et intéressants mais qui restent bien souvent méconnues.
Avec ces interviews nous allons construire des fenêtres vers de nouvelles perspectives, des idées pour ceux qui auraient peur d’avoir été enfermés dans une voie unique par leurs études, ceux qui ne trouveraient pas le courage de se lancer.

Cette semaine nous vous présentons Pierre Emmanuel qui lie le savoir-faire d’architecte et de perspectiviste avec le travail en BIM. Il a fondé Rendrestorm qui assiste les agences dans leurs besoins en perspectives, élévations, coupes, documents graphiques, images et maquettes 3D, notamment dans le domaine de l’architecture.

Pierre-Emmanuel qui es-tu ? Parle-nous de ton parcours.

J’ai un parcours assez classique. Après avoir cherché ma voie j’ai commencé des études d’architecture à l’Ecole de Marne la Vallée jusqu’à l’obtention de mon Diplôme d’Etat il y a quelques années dans le Master Théories et Projet.

Tu as fait des études d’architecture pourquoi créer un business de perspectiviste ?

En réalité je me suis retrouvé en Architecture pas totalement par hasard, mais un petit peu par défaut. J’ai beaucoup pratiqué le dessin et la peinture, très tôt étant enfant, j’ai eu des opportunités incroyables de ce point de vue, avec d’excellents professeurs d’aquarelle et d’huile, notamment dans l’atelier de Gregoriev. Au moment de chercher ma voie je me suis dit qu’au moins l’Architecture mettrait à profit le dessin.
Après le diplôme, en commençant le travail en agence en tant qu’architecte, je me suis rapidement spécialisé dans les images, rendu de façades d’abord, puis 3D ; jusqu’à créer ma propre structure il y a un peu plus de 2 ans.

lacimenterie_INTER_images_RENDERSTORM4


Que propose Renderstorm ?

Avant tout des images, 2D ou 3D. Des vues perspectives mais aussi des habillages d’élévations ou de coupe, afin de faire ressortir une matérialité, un jeu de lumière, forcer le trait sur certains aspects du projet, faire ressentir l’échelle. Dans le cas du géométral cela permet de rendre plus vivant des documents qui d’ordinaire ne s’adressent qu’à des initiés.
Les perspectives ont également ce rôle-là puisqu’elles permettent de se rendre compte de l’espace généré par l’intersection du plan et de la coupe ou encore de l’intégration urbaine.


« il est important que le perspectiviste ait une véritable formation d’Architecture. Cela lui permet de saisir plus rapidement l’essentiel d’un projet et de mieux l’exprimer. »


Qui sont tes clients ? Comment les trouves-tu ?

Je travaille presque exclusivement pour des agences d’architecture. J’ai eu la chance de créer ma société dans le prolongement de mon travail chez Brunet-Saunier ou je faisais principalement des images. J’ai pu donc créer ma société sur des fondations assez solides, et d’une certaine manière, avec eux. Aujourd’hui d’autres clients se sont ajoutés ; d’anciens camarades qui ont monté des agences ; des agences dans lesquelles travaillent des connaissances, généralement grâce au bouche à oreille et parfois, par le biais des réseaux sociaux.

lacimenterie_INTER_images_RENDERSTORM2


C’est un marché qui semble assez chargé. Est-ce facile de trouver sa place ?

En effet il y a beaucoup de concurrence, avec des prix et des prestations extrêmement variables ce qui rend le positionnement difficile. Mais cela correspond d’une certaine manière aux différentes tailles d’agences et à leurs besoins respectifs. Je pense qu’avec le temps, les entreprises qui font des images finissent par trouver une gamme de client et se spécialisent. Leurs prestations et leur style s’adaptent à un certain type de demande, et tout le monde y trouve son compte.

Quel est ton petit plus différenciant ? Pourquoi faire appel à toi ?

Tout d’abord je pense qu’il est important que le perspectiviste ait une véritable formation d’Architecture. Cela lui permet de saisir plus rapidement l’essentiel d’un projet et de mieux l’exprimer. Cela permet également d’anticiper certaines choses et parfois de proposer des solutions à certains problèmes ou d’attirer l’attention des architectes sur certains détails.
Partager le vocabulaire de l’architecte et avoir des notions de mise en œuvre facilite les échanges et permet également de s’approcher d’une justesse d’échelle dans les matériaux et les espaces.
Ensuite j’ai eu la chance lorsque je travaillais chez Brunet-Saunier, d’être formé au logiciel de BIM Revit, qu’ils utilisent –visionnaires- depuis 2004 ! J’ai donc dû adapter la réalisation d’images perspectives ou de géométral à ce type de fichier. Dans ce cas, l’architecte créée son propre modèle 3D, que le perspectiviste peut importer et mettre à jour au besoin. Cela permet de travailler plus rapidement, d’être plus réactif et surtout d’intervenir beaucoup plus tôt dans la phase de conception. L’image n’est alors plus l’aboutissement du projet, mais bien une étape important de sa conception, une véritable base de réflexion.

lacimenterie_INTER_images_RENDERSTORM3


Qu’est ce qui t’inspire / motive chaque matin ?

Le fait que chaque projet soit si différent. Chaque projet va amener ses propres règles, son site particulier, des matériaux nouveaux. Chaque projet va nécessiter une lumière différente afin de souligner certains aspects, d’en gommer d’autres ou de faire ressentir son appartenance géographique. Je n’ai jamais l’impression de faire 2 fois la même chose, même lorsque 2 projets ont beaucoup de points communs. La méthode évolue en permanence, au fil des logiciels, c’est un apprentissage permanent.


« En proposant aux agences la totalité des prestations nécessaires au rendu d’architecture, cela permettrait de décharger considérablement les chefs de projets qui n’auraient à gérer qu’un unique prestataire de service. »


Où seras-tu dans deux ans ? Comment imagines-tu ton développement ?

Pour l’instant je propose des services restreints au domaine de l’image. Faire la 2D et la 3D permet d’être cohérent dans le Rendu graphique, mais j’aimerais aller beaucoup plus loin et proposer à terme, de plus nombreuses prestations aux architectes, moyennant une structure plus importante. Je suis en train d’ouvrir par exemple un pôle d’animation, mais j’aimerai à terme ajouter la réalisation de maquette de rendu et peut être même les impressions. En proposant aux agences la totalité des prestations nécessaires au rendu d’architecture, cela permettrait de décharger considérablement les chefs de projets qui n’auraient à gérer qu’un unique prestataire de service. Le chef de projet architecte aurait un homologue qui se chargerait de suivre le projet et de redistribuer les informations aux différents pôles de rendu. C’est un peu la continuité du processus dit de Workflow qu’on retrouve avec le BIM.

lacimenterie_INTER_images_RENDERSTORM


La brique de fin ?

Il ne faut pas avoir peur de se lancer pour faire ce qu’on aime. Il faut au moins essayer, quitte à dévier provisoirement de son parcours initial.

Merci !




Les likes c’est par ici facebook et si vous souhaitez travailler avec Renderstorm ce sera par là www.renderstorm.fr




Crédit photo : Renderstorm

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *